À propos

Bonjour !

Comme tu l’as surement deviné, je m’appelle Marine. J’ai plusieurs activités dans la vie, qui me rendent heureuse et que j’aime partager. D’abord, je ne suis jamais seule, j’ai toujours un chat dans les pattes (nommé Gatsby) et souvent un perroquet sur l’épaule, comme sur la photo. D’ailleurs, Mojito est sur mon épaule pendant que j’écris. Ce site explique mon quotidien et ce que je propose.

Avant la spiritualité

Le goût de l’écriture

Premièrement, à 12 ans, je me suis fixée un rêve, un objectif : écrire un livre. J’ai écrit des poèmes, des nouvelles, des débuts de romans… J’exprimais souvent un réel mal-être et cela m’a beaucoup aidé pendant toute mon adolescence. Alors, j’ai voulu publier mes poèmes. Il fallait de l’argent (j’étais tombée sur des éditions à compte d’auteurs sans le savoir.) Loin de baisser les bras, j’ai préféré creuser la question. Un BAC L (littéraire) en poche, j’ai ensuite poursuivi mes études par un DUT Information Communication Option métiers du Livre. Et j’ai beaucoup appris.

Je me suis formée, j’ai suivis des cours, je me suis acharnée. Une première version, une deuxième, des corrections, de nouvelles modifications… Des apprentissages. Aujourd’hui, pari réussi car j’en ai 4 dans ma bibliothèque !

photo of person writing on notebook
Photo by JESHOOTS.com on Pexels.com

Gagner de l’argent

Un auteur gagne environ, en moyenne, 5% du prix du livre. (Sur 15€, le calcul est vite fait, et il faudra vraiment faire un best seller pour payer quelques mois de SMIC…) Je savais que ce ne serait pas dans cette voie que je pourrais « gagner ma vie ». J’ai donc fait un BTS NRC (ventes) en alternance et un DEES Marketing sur mon temps libre alors que je travaillais. Dix ans plus tard, j’avais eu dix postes différents dans des métiers de commerciale sédentaire et assimilés. J’ai souhaité faire une reconversion, et donc passé un titre professionnel de CIP (Conseillère en Insertion Professionnelle). Mais comment aider les gens à retourner au travail quand ce n’est plus ce que vous voulez faire ?

L’énergie est en nous

Pendant ma reconversion, j’ai découvert qu’il y avait autre chose. Un autre monde ? Non. Tout était déjà là. L’énergie : partout. Alors j’ai lu, j’ai cherché, j’ai demandé… à mes anges ? A l’invisible en tout cas. Et beaucoup de personnes, de cadeaux, d’amour sont arrivés sur mon chemin. La loi de l’abondance ? Je pense que j’ai été confrontée plusieurs fois à ma peur du manque d’argent dans la vie. Et pourtant, je n’en ai jamais manqué. Ce n’est qu’une énergie qui circule. Alors j’ai démissionné pour pouvoir enfin me réaliser.

Energéticienne et auteure

Depuis aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours aimé aider les autres : par la médiation, par l’humour, par le simple fait de masser quelques minutes un dos douloureux… Jusqu’au jour où j’ai vraiment creusé ce sujet. Un don de magnétisme ? Quelque chose dans les mains… Alors je me suis formée dans différents domaines holistiques et je continue ! Je te propose de visiter ma page sur les soins à distance. J’y explique ce que je fais et comment. Mais aussi par qui j’ai été formée. J’ai également mon premier niveau en Reïki.

Et l’écriture alors ?

Ma première passion : c’est l’art et en particulier l’écriture. J’ai écrit quatre livres dont un recueil de poème intitulé : Le poète pendu à sa Muse. Celui-ci m’a permis de mettre des mots sur mes maux pendant l’adolescence. J’ai également écrit un livre pour accompagner les personnes à écrire leur autobiographie : Comment écrire son autobiographie. Le lien avec ma pratique d’énergéticienne aujourd’hui ? C’est toujours de se guérir ! L’écriture peut en effet être vue comme une thérapie à part entière et je souhaite prochainement vous proposer un accompagnement complet dans ce type d’écriture.

Praticienne Reïki

J’ai également été formée au Reïki par Céline Gavory. J’ai donc le diplôme de praticienne Reïki au niveau 1. Qu’est-ce que cela signifie ? Je peux pratiquer un soin Reïki sur moi-même ou sur une personne en présentiel. Il s’agira d’apposition des mains sur certaines parties du corps pour une relance d’énergie. Personnellement, je ne touche pas la personne la plupart du temps et me contente d’utiliser l’énergie à une dizaine de centimètres. Je ne suis qu’un canal entre la Source d’énergie et votre corps, je laisse passer l’énergie par mon corps pour vous l’insuffler.

sage smudge stick in bowl on marble shelf near buddha head
Photo by Karolina Grabowska on Pexels.com

Il vous reste des questions ? N’hésitez pas à compléter le formulaire du site ou à m’envoyer un mail : tvbmarine@protonmail.com

Je vous souhaite beaucoup d’énergie.

En route vers le nouveau monde, on avance… Ensemble !

Bonne co-création,

Marine Azelart

Marine

Auteur du site ToutVaBienMarine

%d blogueurs aiment cette page :